Autres Prix national Travaux publics

La Scop Etec tisse sa toile dans les réseaux

Mots clés : Travaux publics

Etec (Entreprise de travaux publics et canalisations), PME des Hautes-Alpes spécialisée dans l’enfouissement des réseaux, le raccordement de lignes et l’éclairage public, réussit encore à tirer son épingle du jeu — elle était lauréate des « TP » en Méditerranée en 2010 —, grâce notamment au développement de la fibre optique sur son territoire. « Nous avons ajouté cette spécialisation à nos métiers en 2014 en nous lançant dans la pose par microtranchée, qui nous permet de réaliser des chantiers de grande longueur dans le département, pour le compte notamment du Syndicat mixte ouvert Paca très haut débit. Ce marché est important dans un contexte de baisse de la commande publique », confie le P-DG Thierry Boulet. Précédemment chargé d’études, il a succédé, en 2014, à Daniel Aurouze, à la tête de cette PME qui a choisi la Scop comme mode de gouvernance depuis 1999.
« Nos objectifs en 2016 sont de capter les retombées du grand chantier de modernisation électrique ouvert par RTE dans les Hautes-Alpes, avec l’adaptation des réseaux moyenne tension », précise-t-il. Intervenant dans les Alpes-de-Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône et le sud de l’Isère, Etec promeut une politique de prévention renforcée, menée en partenariat avec l’OPPBTP, qui se traduit par un document unique, des ateliers et des stages réguliers sur la sécurité, les conduites à risque et les bons comportements au volant.

Etec :
Gap (05)
60 salariés
7,2 M €

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X