Entretien BIODIVERSITÉ

La science participative prouve son efficacité

Mots clés : Démarche environnementale - Etat et collectivités locales

Pour évaluer l’impact des changements de pratiques d’entretien de leurs espaces enherbés, des communes de l’agglomération de Cergy-Pontoise se sont appropriées le programme de relevé botanique Florilèges et de suivi des papillons Propage.

En 2016, le suivi écologique de plusieurs prairies urbaines de l’agglomération de Cergy-Pontoise a permis de montrer les impacts positifs de la gestion différenciée sur la biodiversité et la dynamique de ces milieux. Pour cela, la collectivité a utilisé les programmes de sciences participatives Florilèges, volet “prairies urbaines”, et Propage. Florilèges s’appuie sur un protocole de relevé botanique simple à mettre en œuvre et applicable à toute prairie dont la surface dépasse 130 m2 . À partir du centre de celle-ci, les relevés annuels se déroulent en juin, sur deux lots de cinq carrés de 1 m de côté. Le jardinier utilise un guide illustré qui rassemble la description d’une soixantaine d’espèces typiques des prairies, gazons et friches de la moitié nord de la France. Propage ( Protocole Papillons Gestionnaires) est un programme porté par l’association Noé Conservation, en collaboration avec le Muséum national d’histoire naturelle. Il s’intéresse aux papillons de jour, car ils sont considérés comme étant de bons indicateurs de la biodiversité des espaces verts et des milieux naturels. Leur observation est réalisée trois fois par an, sur parcours déterminé d’une centaine de mètres de longueur. Les espèces présentes sur une surface imaginaire de 5 m2 sont relevées durant une dizaine de...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 397 du 13/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X