Ca fait debat

La santé, le chantier vital des chefs d’entreprise du bâtiment

Mots clés : Entreprise du BTP - Risque sanitaire

Rarement pris en charge jusqu’à présent, l’état de santé des entrepreneurs du bâtiment fait enfin l’objet d’une réelle attention.

Il a fallu une enquête de l’Institut de recherche et d’innovation sur la santé et la sécurité au travail (Iris-ST) fin 2014 pour briser le silence. 73 % des artisans se réservent les tâches les plus risquées. 80 % travaillent dans l’urgence et, pour 89 %, la vie professionnelle empiète sur la famille. Avec des conséquences sur la santé, que Franck Salzmann, médecin généraliste à Lattes (34), observe depuis longtemps : « Mes patients plombiers, électriciens, menuisiers ou maçons ne viennent pas consulter par rapport à des pathologies propres à leur activité, mais leur métier pèse, car ils ne peuvent pas s’arrêter. » Ainsi, il a vu un jeune plombier préférer une attelle à un scanner pour une épaule démontée, pour continuer son activité. « Dans tout autre secteur professionnel, il aurait été arrêté, mais...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5817 du 22/05/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X