Territoires Lille

La restructuration de l’ancien hôpital Saint-Antoine enfin lancée

Mots clés : Établissements de soins

Le démarrage, en septembre, de la construction d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de 325 places marquera le lancement de la restructuration par Adim Nord Picardie (groupe Vinci) de l’ancien hôpital Saint-Antoine, à Lille. Retenu en avril 2013 sur la base d’un concours organisé par l’association Féron-Vrau (en partenariat avec la Ville de Lille), l’opérateur a confié à l’agence Reichen et Robert & Associés la conception urbaine de ce programme mixte de 42 000 m2 mené en deux temps.

« La commande du maître d’ouvrage n’était pas la construction d’un nouvel Ehpad, précise Cécile Lamon, directrice d’Adim Nord Picardie. Celui-là souhaitait un projet qui lui permette de regrouper sur ce site l’Ehpad Notre-Dame de l’Espérance existant et l’Ehpad Marguerite-Yourcenar voisin, sans être obligé d’augmenter le prix de la journée pour les résidents. Après une étude comparative des deux scénarios possibles de la réhabilitation-extension et de la construction neuve, nous avons opté pour la seconde solution avec la démolition, dans un second temps, de l’établissement actuel, ce qui permettra à la fois de mieux valoriser le site et de limiter les nuisances du chantier. »

Permis valant division.

« Nous avons choisi de déposer un permis valant division parce que cette procédure est rapide et qu’elle garantit à la Ville un projet d’ensemble et au propriétaire la constructibilité finale de l’îlot », précise Cécile Lamon. L’Ehpad fera l’objet d’un bail à construction avec Habitat du Nord, gestionnaire qui deviendra propriétaire au bout de quarante ans.

Une fois cet établissement livré en 2017, 344 logements seront construits sur le site. Les architectes Chiani-Chappey signeront une résidence intergénérationnelle de 102 logements tandis que Logis Métropole lancera 102 logements en accession aidée conçus par Reichen et Robert.
Enfin, Adim et Vinci Immobilier assureront la copromotion de 142 logements en accession (65 signés Tank et 77 Reichen et Robert, et Elément A).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X