Actualité

La reprise, elle est là, mais elle est trop fragile, trop hésitante []. Sa vigueur dépendra de notre cohésion et de la confiance que nous saurons donner à notre pays []. Il existe de nombreux signes qui montrent que l’économie repart.

François Hollande, face aux lecteurs du « Parisien », le 3 mars.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X