Autres

La rénovation ne prend pas de vacances

Mots clés : ERP sans hébergement

La société Villages clubs du soleil veut restructurer une grande partie de son parc d’ici à cinq ans.

Alors que l’été arrive, les professionnels du tourisme s’activent pour réhabiliter leur parc immobilier. Ainsi la société Villages clubs du soleil (22 sites en France) qui compte investir 46 millions d’euros entre 2017 et 2022 pour restructurer son patrimoine. « Nous allons rénover notre site de Champs-Touraine dans les Alpes-de-Haute-Provence fermé à l’exploitation depuis quatre ans, pour l’ouvrir en 2018, précise Nicolas Leclerc, responsable du patrimoine chez le professionnel du tourisme. Les travaux (budgétés entre 2 et 3 millions d’euros), consisteront à relooker les chambres et le bar, refaire les cuisines à neuf et mettre le bâtiment aux normes accessibilité et incendie. » En parallèle, l’entreprise lance un projet d’extension à Vars, dans les Hautes-Alpes. « Nous voulons créer un étage supplémentaire en surélevant la toiture du bâtiment, détaille Nicolas Leclerc. De plus, nous souhaitons isoler l’édifice par l’extérieur. » Budget de l’opération : 1,5 million d’euros. Enfin, les Villages clubs du soleil veulent « remettre au goût du jour » le village des Arcs pour 2 millions d’euros. Les 40 millions restants à investir sur cinq ans financeront les opérations d’entretien courant.

Implantations en zones urbaines.

La société sélectionne ses opérateurs par appels d’offres. « Selon le dimensionnement du projet, nous faisons appel à un assistant à maîtrise d’ouvrage, indique Nicolas Leclerc. Nous dépendons d’une contrainte de temps très importante, car nous devons accueillir les vacanciers quoi qu’il arrive. Nous sélectionnons donc des entreprises capables de nous accompagner dans l’ouverture d’un site dans des conditions difficiles. » Alors que les villages clubs se situent principalement en zones rurale ou montagneuse, à l’avenir, la société compte se déployer dans les principales villes de France, à l’exemple du complexe de la Belle de Mai à Marseille (Bouches-du-Rhône). Enfin, l’opérateur vise une implantation dans « les principales villes d’Europe, telles que Rome ou Barcelone ».

Contact : Ludovic Caillol, directeur opérationnel : lcaillol@lesvillagesclubsdusoleil.com ou 04.91.04.87.00

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

46 millions d’euros investis entre 2017 et 2022.
23 sites ouverts en 2018.

Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X