Régions

La renaissance d’une métropole

Les festivités de Lille 2004 capitale européenne de la culture mettent en lumière le cadre urbain rénové de Lille, Roubaix et Tourcoing. Misant sur l’effet multiplicateur du guichet unique Borloo, la métropole lilloise dope ses projets de requalification des quartiers encore en difficulté. Les mutations industrielles ont laissé de grandes emprises où se développent aujourd’hui les pôles d’excellence . Lutter contre l’étalement urbain et reconstruire des centaines de logements dans les villes ont pour conséquence l’émergence de formes innovantes d’habitat. 1 700 000 habitants vivent dans la métropole franco-belge dont Lille est le centre.

580

millions d’euros d’investissement pour la requalification des quartiers dégradés sur 2000/2006.

115 500

m2 de bureaux ont fait l’objet de transaction chaque année en moyenne depuis 5 ans .

10 000

m2 d’espaces verts en 2015, 5 fois plus qu’aujourd’hui

DESSIN :

Ci-contre, la «maison folie» de Wazemmes, ancienne usine Leclerc recouverte d’une côte de mailles.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X