Régions Nord-Pas-de-Calais

La région mobilisée pour le Grand emprunt national

> Tous les grands élus régionaux sont venus à la rencontre de René Ricol, commissaire général à l’investissement, garant du bon usage des 35 milliards d’euros du Grand emprunt national, en visite à Lille le 13 septembre. Ce dernier a souhaité passer plusieurs messages. « Il y aura plusieurs vagues de financement, permettant de laisser murir quelques projets », explique-t-il d’emblée. L’ancien médiateur du crédit précise : « Rien n’interdit de se présenter sur plusieurs lignes. » Mais René Ricol affirme que « si l’on sélectionne cinq à six instituts de recherche technologiques (IRT) en France, il ne pourra pas y en avoir deux dans le Nord-Pas-de-Calais. »

Enfin, René Ricol rappelle qu’aucune enveloppe régionale n’est réservée. Les jurys indépendants sont installés par les opérateurs (Agence nationale de la recherche, Ademe…). Les premiers résultats sont attendus à la fin de l’année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X