Territoires Toulon

La reconversion du quartier Chalucet confiée à Corinne Vezzoni

Près de 100 candidatures lors du lancement du concours en 2014, quatre grands noms de l’architecture sélectionnés en mars 2015 – Nicolas Michelin, Corinne Vezzoni, Elizabeth et Christian de Portzamparc, et Rudy Ricciotti – et, au final, un concours gagné par l’architecte marseillaise qui va signer à Toulon son deuxième projet dans le Var, après le bâtiment Supméca de l’école d’ingénieur SeaTech à La Valette-du-Var. Le réaménagement du site de l’ex-hôpital Chalucet, acquis par l’Etablissement public foncier (EPF) Paca, doit permettre d’accueillir divers projets dans le domaine de l’enseignement et de la connaissance. Projet-phare d’Hubert Falco à Toulon, il participe à la réhabilitation et au renforcement de l’attractivité du cœur de ville. L’opération de près de 16 000 m² et d’un coût travaux de 61 millions d’euros HT comportera cinq nouveaux bâtiments et le réaménagement du jardin Alexandre-1er sur une emprise de 3 ha, à l’articulation du tissu haussmannien et de la ville du XXe siècle.

Totem, l’Ecole d’art et de design.

« Notre projet consiste à prolonger le jardin sur l’ensemble du site, à rendre ce lieu accessible par plusieurs traversées dont une large promenade le long de la rue Chalucet. Et, parallèlement à cette réhabilitation, l’implantation de bâtiments à l’architecture contemporaine sera le symbole de son ouverture sur l’avenir », détaille Corinne Vezzoni. Futur totem d’entrée du site dans sa partie nord-est, l’Ecole supérieure d’art et de design TPM (5 000 m²), couplée à un incubateur/pépinière d’entreprises numériques, sera, par son traitement et ses proportions, au cœur de l’émergence de ce nouveau campus. Dans son prolongement, l’Ecole supérieure internationale Kedge Business School (5 800 m²) aura la particularité d’être dotée d’un impressionnant porte-à-faux donnant accès aux jardins, dans leur partie haute.

Des logements s’intercaleront derrière ces deux ensembles. Au centre, l’ancienne chapelle conservée, comme le pavillon d’entrée, accueillera la future médiathèque (5 200 m²), dotée d’une nouvelle aile. Des services et bureaux administratifs pour le conseil départemental du Var sont également prévus sur les sites Carnot (réhabilitation sur 2 200 m²) et Allègre (reconstruction d’un cœur d’îlot sur 5 000 m²). Enfin, une série d’aménagements urbains accompagneront la transformation du site.

Livraison du projet à l’été 2019.

Sur le terrain, la démolition des anciens bâtiments de Chalucet a démarré en mai dernier sous la houlette de l’EPF Paca et sera achevée fin octobre. Le début des travaux d’aménagement est prévu début 2016 pour une livraison à l’été 2019. Regroupant plusieurs maîtres d’ouvrage, le projet est conduit dans le cadre d’un groupement de commandes associant la Ville de Toulon, l’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM), le conseil départemental du Var, la CCI du Var et l’EPF Paca, et piloté par TPM.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X