Actualité Ingénierie

La RATP devrait mettre la main sur Systra

Au grand dam de la SNCF, le gouvernement devrait placer le groupe d’ingénierie Systra, qui réalise 80 % de son chiffre d’affaires (252 millions d’euros) dans les transports urbains, dans le giron de la RATP. Le rapport commandé à Jean-François Bénard, magistrat de la Cour des comptes et ancien président de la SNCF, préconise en effet que la RATP rachète les 36 % de Systra détenus par la SNCF, voire les 28 % restants qui sont entre les mains des banques. Il recommande en outre que la RATP fusionne Systra avec Xelis, sa propre filiale d’ingénierie. Le ministère des Transports précise toutefois que la décision finale sur l’actionnariat futur de Systra n’a pas été prise.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X