Territoires Donges

La raffinerie sera contournée

Un protocole d’intention préalable à la réalisation du contournement ferroviaire de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) a été signé entre l’Etat, les collectivités territoriales, SNCF Réseau et Total qui confirme ainsi son projet d’investir 400 millions d’euros pour moderniser le site. L’accord acte « le principe d’un financement partagé par tiers entre l’Etat, les collectivités et Total », pour un investissement « estimé à 150 millions d’euros ». Après une enquête publique en 2017, les travaux devraient démarrer en 2019, pour une mise en service en 2021.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X