Edito

LA QUÊTE DU VIDE

Alors que le numérique envahit la société et soumet notre quotidien à des mises à jour permanentes, architectes et designers font figure de résistants.

A l’abondance et à l’ubiquité du monde virtuel répond un besoin de matérialité sobre et d’unicité qui redonne un ancrage au corps. Les créateurs d’objets et d’espaces cultivent le sur-mesure, dans une quête minimaliste et singulière, parfois avec un esprit ludique assumé. L’usage de l’impression 3D – déjà considérée comme la quatrième révolution industrielle -, est très révélateur. L’enjeu n’est pas de surproduire, mais de réaliser des formes inédites, impossibles à produire autrement (p. 6). Le design d’ailleurs...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 261 du 26/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X