Territoires Auvergne Rhône-Alpes

La préférence locale relancée par la région

Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes souhaite que 90 % des chantiers régionaux soient réalisés par des entreprises locales. Aussi, il compte introduire dans les marchés publics des clauses qui profitent à l’économie et aux entreprises locales. La formation d’apprentis, les circuits courts, l’emploi de salariés handicapés… seront autant de critères pris en compte. En contrepartie : aucun travailleur détaché sur les chantiers.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X