Territoires Auvergne Rhône-Alpes

La préférence locale relancée par la région

Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes souhaite que 90 % des chantiers régionaux soient réalisés par des entreprises locales. Aussi, il compte introduire dans les marchés publics des clauses qui profitent à l’économie et aux entreprises locales. La formation d’apprentis, les circuits courts, l’emploi de salariés handicapés… seront autant de critères pris en compte. En contrepartie : aucun travailleur détaché sur les chantiers.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X