Régions Paris

La préfecture de police se dote d’un bâtiment d’accueil

Glissée au chausse-pied entre deux édifices, une petite construction de bois, de métal et de verre, imaginée par Fabienne Bulle, sert de point d’accueil et de contrôle unique pour le quadrilatère occupé par la préfecture de police, sur l’île de la Cité (IVe arrondissement). Décollé d’une des deux héberges – pour laisser pénétrer la lumière – le bâtiment de 725 m2 est constitué « à la manière du soufflet d’un ancien appareil photo » d’une trentaine de cadres en Kerto structurels disposés selon la longueur de la parcelle (10 x 32 m). Abritant des bureaux et le poste de contrôle à l’étage, il donne accès au rez-de-chaussée à une galerie couverte qui longe le bâtiment nord de l’institution où seront regroupés en 2021 tous les services au contact du public. Au dernier niveau prennent place trois groupes électrogènes soigneusement encapotés, montés sur des supports antivibratiles, à l’intérieur d’une « boîte dans la boîte ». Coût : 5,8 millions d’euros HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X