architecture

LA PLASTICITÉ DE LA COULEUR

La couleur fait peur et a souvent été écartée de l’histoire du design et de l’architecture. Par définition insaisissable car évoluant en fonction de la lumière, du support qui la reçoit et de l’œil qui la regarde, elle est pourtant un outil capable d’influencer directement la perception de notre environnement. A Bordeaux, le musée des arts décoratifs et du design, installé dans l’hôtel Lalande – un cadre déjà très coloré – a choisi de se confronter à ce sujet tabou à partir de différents points de vue, ceux de spécialistes issus du design, de la mode, de l’industrie et de la sociologie....

Vous lisez un article de la revue AMC n° 261 du 26/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X