Conception Matériau

La pierre naturelle française veut stopper son érosion

Mots clés : Produits et matériaux

La naissance du salon Rocalia, du 5 au 7 décembre 2017, à Lyon, devrait sortir la pierre française de l’ombre. Le SNROC (Syndicat national des industries de roches ornementales et de construction) approuve le principe de cet événement promu par la revue spécialisée Pierre Actual. Et GL Events, organisateur de Paysalia, mise sur le couplage des deux salons.

Premier salon français dédié à la pierre naturelle, Rocalia prolongera, à la fin de l’année prochaine, une série d’initiatives destinées à promouvoir la pierre française. Ainsi, début 2015, le SNROC s’est doté d’un nouveau site Internet pourvu d’un moteur de recherche. Absente de Batimat pendant plusieurs saisons, la profession y est revenue à l’automne dernier, avec un stand porté par six de ses membres. En 2016, une plaquette destinée au grand public visera à « valoriser l’acheteur d’un produit authentique et local », selon Jean-Louis Vaxelaire, président du SNROC. À l’horizon 2017-2018, trois ou quatre régions françaises se tiennent prêtes à roder les premières indications géographiques dédiées à des produits...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 386 du 24/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X