Marketing-Achat

La performance pour les produits, le confort pour l’habitat

Les industriels développent des solutions de plus en plus performantes sur le plan thermique, avec une tendance aux systèmes facilitant la vie des poseurs. Pour le plus grand bénéfice de l’utilisateur final.

L’augmentation des épaisseurs et surtout la recherche du meilleur lambda possible s’imposent plus que jamais comme les deux axes de développement des industriels sur le marché de l’isolation. « Ces dernières années, ces épaisseurs ont progressé ; aujourd’hui, la résistance thermique est mise en avant, avec un lambda qui a eu tendance à baisser pour aller plutôt sur une valeur 32, analyse Nadine Grard, directrice du marketing et de la communication France de Knauf Insulation. Ainsi, nous augmentons nos gammes en lambda 32, y compris pour nos solutions en isolation par l’intérieur (ITI). »

Ce segment revient au goût du jour chez les industriels, qui s’étaient longtemps consacrés à proposer de nouvelles solutions en isolation thermiques par l’extérieur (ITE). Ils investissent aujourd’hui sur les deux marchés. La raison ? « Dans le neuf, l’ITE a tendance à reculer notamment pour des questions de coût, et nous voyons certaines entreprises du bâtiment rebasculer vers de l’ITI. Nous avons donc toujours la volonté de développer ces systèmes ITI », décrypte Dominica Lizarazu, responsable du marketing et du développement d’Isover France.
L’embarras du choix sous façade ventilée. Pour les industriels, cet élargissement de gamme permet de proposer une réponse à chaque problématique. Alain Charpentier, directeur des marchés de Recticel Insulation, explicite : « Nous travaillons pour avoir une solution adaptée par application. Par exemple, nous avons développé un produit spécifique à la maison individuelle, alors qu’auparavant nous avions un seul produit pour traiter toutes les façades verticales. »
À regarder de près, le marché de l’isolation présente une particularité : en réalité, il est assez segmenté. En termes d’application bien sûr, mais également, par ricochet, de matériau. Ainsi, les laines minérales sont incontournables à l’intérieur de la maison, alors que le polystyrène l’est, quant à lui, en ITE sous enduit. Mais chaque matériau peut être utilisé dans les deux cas.
Sous façade ventilée, les jeux sont plus...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 416 du 10/03/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X