Actualité Nouveauté

La pelle de 25 t qui marque un changement de génération

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier

Avec ses 160 kW de puissance, le moteur qui équipe les pelles Volvo de 25 t se devait d’évoluer vers les toutes dernières normes antipollution en vigueur depuis le 1er janvier 2014. Jouant sur une marge de flexibilité offerte par la réglementation, Volvo a attendu le milieu de l’année pour se mettre en conformité. C’est chose faite avec la EC250 série E qui remplace la EC250 série D. Pour atteindre les niveaux d’émission exigés, le nouveau moteur D8 de six cylindres cumule toutes les techniques : une injection haute pression ; une recirculation des gaz d’échappement ; un filtre à particules ; un catalyseur d’oxydation diesel et une injection d’AdBlue. Seul manque au catalogue le turbo à géométrie variable, celui-là restant fixe. À ces passages obligés, Volvo ajoute une innovation : la régénération passive du filtre à particules. Celui-ci n’a plus à être nettoyé quotidiennement par l’opérateur par activation d’un brûleur ; le nettoyage s’effectue en continu par une augmentation importante de la température. Ces changements importants dans la motorisation de la machine ont donné l’occasion au fabricant d’apporter d’autres modifications annexes. Tout le faisceau électrique a été redessiné pour être mieux protégé et plus facile d’accès. Dans la cabine, l’écran de contrôle est plus grand, et – détail qui a son importance – un kit main libre pour téléphone portable est installé en standard. Les joysticks sont électriques, ce qui permet de paramétrer certains boutons au choix. Il est également possible de régler débits et pressions de la ligne auxiliaire directement depuis l’écran de commande, après avoir saisi un mot de passe. Sécurité toujours : Volvo attribue désormais une clef différente à chaque machine, mais l’ancienne solution de la clef universelle commune reste un choix possible, à la demande de certains utilisateurs comme les loueurs ou les gestionnaires d’un parc important. Visible sur la tourelle : un petit compresseur d’air pour nettoyer facilement le radiateur et l’intérieur de la cabine. Enfin, il est à noter l’installation de très hauts garde-corps assurant une meilleure protection contre les chutes ; comme leur hauteur dépasse celle de la cabine, ils sont rabattables en position transport.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X