Grand Paris

« La métropole doit aussi avoir une identité »

« La métropole du Grand Paris ne peut pas se réduire au Grand Paris Express et à quelques projets phare. Il faut réfléchir à ce qui va faire son identité, à la manière dont elle va pouvoir s’incarner. L’objectif d’une attractivité renforcée ne doit pas faire oublier celui de l’amélioration de la qualité de vie des habitants par la création de nouvelles centralités. La métropole du Grand Paris, c’est une aussi une culture du territoire, de l’espace public. Ce n’est pas qu’une question d’excellence. C’est aussi une question “ d’ordinaire , de capacité à vivre bien au quotidien. »

Jean-Michel Daquin, président du conseil régional de l’Ordre des architectes d’Ile-de-France.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X