Enjeux Travaux de rénovation

La mesure boomerang

Aider le bâtiment en 2017, au détriment de 2018 ? Une mesure fiscale, introduite dans le projet de loi de finances, permet aux ménages de déduire de leurs revenus fonciers imposables 100 % du montant des travaux de rénovation réalisés dans leurs biens locatifs en 2017. Ce coup de pouce ne s’appliquerait plus qu’à hauteur de 50 % des montants de travaux réalisés en 2018, faisant craindre un trou d’air dans le BTP lors de l’année post-présidentielle.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X