Territoires Aube

La menuiserie Simpa liquidée, mais Escao sauvé

Mots clés : Menuiseries

Le tribunal de Troyes a prononcé la liquidation judiciaire de la menuiserie Simpa, fondé en 1930 et qui comptait parmi les leaders français des portes et fenêtres bois, aluminium et PVC. 360 emplois sont supprimés. Une des filiales du groupe, le fabricant d’escaliers Escao, repris par ses dirigeants, échappe, toutefois, à la fermeture, sauvant 71 emplois.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X