Isolation

La maîtrise de l’étanchéité à l’air garantit une meilleure isolation

Mots clés : Etanchéité

Efficacité thermique et étanchéité à l’air vont de pair. Prévenir les infiltrations grâce à un système étanche optimise l’isolation et évite les dégâts sur le bâti.

Dans un bâtiment mal étanché, l’air s’infiltre par les défauts de l’enveloppe. En hiver, ces fuites parasites alourdissent la facture de chauffage et créent de l’inconfort (parois froides). L’isolation acoustique est dégradée. Le fonctionnement de la ventilation est perturbé. Plus grave, les défauts d’étanchéité créent un appel d’air chaud et humide qui condense au contact de la paroi froide en hiver : des moisissures et des dégradations peuvent apparaître sur l’isolant et sur le bâti.

La réduction de ces fuites d’air est un enjeu primordial. C’est l’une des exigences de la RT 2012, qui requiert un niveau d’étanchéité à l’air Q4Pasurf ≤ 0,6 m3/(h. m2) en maison individuelle et ≤ 1 m3/ (h. m2) en logement collectif. La pose...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5888 du 21/09/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X