Territoires Puy-de-Dôme

La Maison de Gergovie joue la carte de l’intégration paysagère

La Maison de Gergovie bénéficie actuellement d’une requalification d’envergure, sur le plateau de la célèbre bataille, au sud de la capitale auvergnate. Les travaux sont menés afin qu’elle puisse assurer au mieux ses fonctions de lieu d’information touristique et de centre d’interprétation sur le peuplement gaulois du bassin clermontois. Le projet, porté par Gergovie Val d’Allier Communauté, comprend une enveloppe bâtie de 1 240 m2, développée à partir du bâtiment existant (qui appartient à l’Etat) et étendue sur deux côtés ainsi qu’en sous-sol et au niveau de la terrasse.

Six versions du projet.

Au côté d’une équipe de maîtrise d’œuvre pluridisciplinaire composée d’un paysagiste, d’un scénographe et d’un muséographe, les architectes Jean-Paul Reuillard et Alexandre Jacob du cabinet Sycomore/NAP Architectes (Puy-de-Dôme) ont travaillé autour de l’attractivité, de la visibilité et de l’accessibilité. Le tout en concertation avec les services de l’Etat, en particulier l’architecte des bâtiments de France et l’inspectrice des sites de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). « Notre signature, c’est la modernité contextuelle. Chaque projet est issu de la relation qu’il entretient avec son environnement, indiquent-ils. Nous avons proposé six versions du projet avant d’arriver aux plans actuels. » Cette intégration paysagère passera notamment par l’emploi de 500 m2 de pierres de Volvic en façade et de 800 m2 de pierres du Mont-Dore et de Chambois sur le parvis. « Cela représente 350 à 400 m3 de pierres valorisées », calcule Gilles Durand, P-DG de Sanchez (Puy-de-Dôme) en charge des travaux.

D’un coût de près de 5 millions d’euros, ce chantier a commencé en mars dernier. Le gros œuvre devrait s’achever en novembre prochain, pour une livraison en septembre 2016. Grâce à ces aménagements, la Maison de Gergovie sera en mesure d’accueillir 40 000 visiteurs par an.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X