Architecture Technique Rennes

La ligne B du métro au milieu du gué

Mots clés : Ouvrage d'art - Transport collectif urbain - Travaux publics

La moitié du tunnel, creusé sous le centre-ville, et du génie civil des 12 stations souterraines est à présent achevée. Un viaduc de 2,4 km sort de terre.

L’agglomération de Rennes (Ille-et-Vilaine) se dote d’une seconde ligne de métro. Depuis début 2014, la capitale bretonne vit au rythme du chantier de la ligne B qui doit relier, à l’horizon 2020, la station Saint-Jacques-Gaîté, au sud-ouest de la ville, à la station Cesson-Viasilva, au nord-est. Sur les 13,8 km de ligne nouvelle – dont 8 km réalisés en tunnel, sous l’hypercentre rennais -, quinze nouvelles stations seront créées, dont trois aériennes, construites sur un viaduc de 2,4 km de longueur. Au total, ce sont pas moins de 1 million de m3 de déblais qui seront évacués, dont 570 000 m3 par le tunnelier Elaine, mis en service en janvier 2015.

Le projet a été décomposé en quatre tronçons : un tunnel au centre du tracé, délimité, au nord et au sud, par deux tranchées couvertes – de 960 m et 1 240 m de longueur respectivement – et un viaduc à l’extrémité nord-est de l’infrastructure. « Aujourd’hui, la moitié du tunnel a été creusée et 50 % du génie civil des stations – qui sont construites selon un planning lissé sur plusieurs mois – est achevé. Le gros œuvre des tranchées couvertes est, quant à lui, terminé », résume Noël Philippe, directeur du projet pour Rennes Métropole. « L’une des principales difficultés techniques pour la réalisation des ouvrages souterrains, comme les stations, réside dans la géologie particulièrement hétérogène du sous-sol rennais, des terrains meubles côtoyant des terrains durs sur quelques mètres seulement », témoigne Olivier Hesse, responsable de l’agence parois moulées de Botte Fondations.

70 piles coulées en place.

Le chantier vient de franchir une étape importante. Les trois premières piles du viaduc – les supports de la future station Atalante – sortent actuellement de terre. Les appuis situés à l’extrémité est de l’ouvrage et sous la station Beaulieu-Université seront, quant à eux, érigés au cours de l’été. « Une pile témoin a été coulée sur site pour tester, grandeur nature, la qualité du rendu des parements en béton », précise Xavier Tirel, directeur général de la Semtcar, maître d’ouvrage délégué du projet. A ce jour, les fondations d’une dizaine de piles ont été réalisées.

Au total, ce sont 70 piles – en forme de « X » et de « Y » – qui seront coulées en place. Elles supporteront, à une hauteur de 6 à 7 m, 973 voussoirs en béton. Ces derniers sont préfabriqués dans une usine dédiée, installée directement sur le chantier. Pour la mise en place de ces éléments de 60 à 125 tonnes, une poutre de lancement de 600 tonnes – en cours de montage – sera utilisée dès septembre prochain. Elle posera les voussoirs au rythme de trente éléments par semaine en moyenne, soit une avancée hebdomadaire de 70 m environ. Au total, près de 17 000 m3 de béton seront nécessaires pour réaliser la partie aérienne de la future infrastructure. La construction des piles, du tablier et des trois stations de ce tronçon sera échelonnée jusqu’à la mi-2018.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

13,8 km, la longueur de la nouvelle ligne de métro, dont 8 km en souterrain.570 000 m 3 de déblais évacués par le tunnelier Elaine, mis en service en 2015.2,4 km de viaduc qui accueilleront trois stations aériennes de la ligne B du métro.

ENCADRE

Maîtrise d’ouvrage : Rennes Métropole. Maîtrise d’ouvrage déléguée : Société d’économie mixte des transports collectifs de l’agglomération rennaise (Semtcar). Maîtrise d’œuvre : Egis Rail, Egis Bâtiments Centre-Ouest, Arcadis, L’Heudé & L’Heudé Architectes. Entreprises mandataires : lot 1 : Dodin Campenon Bernard ; lot 2 : Legendre Génie civil ; lot 3 : Demathieu Bard ; lot 4 : Razel-Bec. Coût : 1,2 milliard d’euros HT (valeur janvier 2010). Calendrier : démarrage des travaux, début 2014 ; mise en service, début 2020.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X