Territoires Côte-d’Or

La léproserie de Meursault restaurée

Quatre années de travaux clôturent la réhabilitation et transformation, par la commune de Meursault, de l’ancienne léproserie classée monument historique, en lieu d’exposition et salles de réception. Réalisée par Hory-Marçay (Dijon) et Pateu et Robert (Autun) avec les Charpentiers de Bourgogne, le chantier a coûté 3 millions d’euros de travaux hors taxes subventionnés par l’Union européenne et la Drac.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X