Architecture Technique Prix Ouvrages d’art

« La Jetée » d’accès au Mont

Mots clés : Ouvrage d'art - Réseau routier

Livrés en 2014, le pont-passerelle et la route conçus par Dietmar Feichtinger assurent un lien discret entre le Mont-Saint-Michel et le continent.

«Dans ce monde où l’ingénierie se développe de plus en plus, tandis que l’architecture cherche sa place, l’ouvrage d’accès au Mont-Saint-Michel est le résultat d’une technique toute en finesse mise au service d’une création poétique. » Le jury des Prix du « Moniteur » a ainsi salué la prouesse accomplie lors de la construction de la route et du pont-passerelle menant au monument normand, au moment de lui accorder la récompense de la catégorie Ouvrages d’art.

L’équipe menée par l’architecte Dietmar Feichtinger a en effet su répondre à un programme paradoxal : alors que, depuis 2005, de grands travaux étaient menés pour sauver des sables le Mont-Saint-Michel (Manche) et lui rendre son caractère maritime, il fallait néanmoins maintenir un lien avec le continent. « C’était une tâche difficile, dans un site aussi sensible où il ne fallait peut-être même pas intervenir », remarque Dietmar Feichtinger. Lors du concours, l’architecte avait donc fait le choix du moindre impact en optant pour un pont à structure métallique, aboutissant sur une esplanade submersible. Avec son tablier fin comme « une lame », cet ouvrage de 756 m, qui prolonge une digue-route de 1 085 m, forme « un trait qui se confond avec l’horizon face à ce monument très vertical », poursuit l’architecte.
Afin de ne pas faire barrage à la course de l’eau, l’ouvrage se dresse sur les poteaux d’acier les plus fins possibles : au nombre de 134, ils ont un diamètre de 25 cm. La courbe amplifiée de « La Jetée » participe aussi à cette transparence hydraulique. Ce tracé, enfin, augmente le plaisir de la promenade, en permettant de jouir d’une vue dégagée vers le mont et toute la baie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maîtrise d’ouvrage : Syndicat mixte Baie du Mont-Saint-Michel. Maîtrise d’œuvre : Dietmar Feichtinger Architectes (mandataire), avec Schlaich Bergermann und Partner (ingénieurs, cotraitants). BET : Antea (géotechnique), Inex (fluides), Artelia (hydraulique). Principales entreprises : Eurovia (mandataire, terrassements), Eiffage Construction métallique (mandataire, charpente métallique). Coût des travaux : 31 M€ HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X