Livres

La génèse d’un chef-d’œuvre mémoriel

A priori, d’architecture de mémoire, le Mémorial des martyrs français de la déportation de Georges-Pingusson conserve une place à part et peut-être inégalée. Référence incontournable dans le domaine et récemment restauré *, il n’a rien perdu de la charge émotionnelle qu’il communique au visiteur. Au-delà de la stricte analyse architecturale du « monument », l’ouvrage d’Antoine Brochard a le grand intérêt de replacer le projet et sa réalisation dans son contexte historique mais aussi de le mettre en perspective de l’évolution de la notion de déportation qui a radicalement changé entre hier et aujourd’hui. Né à l’initiative de l’association le Réseau du souvenir créée en 1952, le mémorial a été élaboré sur une dizaine...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 246 du 13/11/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X