Entretien GAZONS SPORTIFS

La France rattrape son retard dans l’entretien des terrains hybrides

Mots clés : Innovations - Sport

La luminothérapie fera partie des stars de la prochaine édition des 48 h du Gazon Sport Pro, fin novembre, au Stade de France.

Derrière cette innovation se cache un monde en pleine effervescence, tant dans les clubs d’élite que dans le marché de masse.

La démonstration de traitement luminothérapeutique de gazon à l’aide d’une machine à conducteur marchant – l’UVC 180 – promet de faire sensation à la prochaine édition des 48 h du Gazon Sport Pro, les mercredi 29 et jeudi 30 novembre, au Stade de France. Fruit d’un partenariat entre AirFibr et Hydraparts, l’événement marquera le démarrage commercial d’une technologie que la France découvre avec un temps de retard : « Le monde de la piscine utilise depuis longtemps les rayons ultraviolets pour le traitement préventif des maladies et des parasites. Depuis un an et demi, nous avons vérifié l’adaptation de cette technique aux terrains du Real Madrid auxquels nous avons fourni les gazons », témoigne Bertrand Picard, PDG d’AirFibr, l’inventeur des gazons hybrides Natural Grass. Aux qualités de ce gazon naturel renforcé avec des fibres synthétiques, la société française ajoute désormais la luminothérapie afin de franchir un cap dans la réduction des consommations de produits phytosanitaires.

Les rayons UV permettent de limiter le recours aux phytosanitaires dans les terrains hybrides.

Hydraparts catalyse ce déclic : le distributeur de produits spécialisés dans l’entretien des sols...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 403 du 16/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X