Architecture Technique Secteur Ouest

La forteresse s’ouvre sur la ville

En 2003, l’agence Reichen & Robert était lauréate du concours d’architecture pour la réhabilitation du secteur Ouest, qui marquait la deuxième étape du chantier du gril d’Albert. Son projet, qui portait sur 18 barres en superstructure et 6 patios, conciliait deux impératifs : l’architecture originelle était mieux respectée, « car les bâtiments à structure métallique apparente de cette époque sont rares, explique aujourd’hui Marc Warnery, le directeur de l’agence. Mais s’il s’agissait là d’un réel patrimoine, nous devions aussi le mettre aux normes ». Ce chantier, mis en œuvre en deux temps, a aussi entraîné une réorganisation plus urbaine du site : l’agence Reichen & Robert a ainsi installé des fonctions au cœur des patios et ménagé un axe de circulation entre eux, au niveau bas du campus. Mais les échanges avec le quartier alentour ont également été rendus plus fluides. Un nouvel accès, doté d’un escalier monumental, a été percé sur la rue des Fossés-Saint-Bernard. Le long de cette artère, la démolition d’une travée du socle a, par ailleurs, fait perdre à l’université son allure de forteresse coupée du monde et a permis l’aménagement d’une promenade publique abritée.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maîtrise d’œuvre : Reichen et Robert & Associés, architecte mandataire . BET : Sechaud & Boussuyt/Grontmij ; VP & Green Engineering (façades) ; Avel (acoustique). RB & Cie, paysagistes. Entreprise générale : Bouygues Bâtiment. Surface : 107 266 m² Shon. Coût travaux : 274 M€ HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X