Enjeux Amiante

La FNTP écrit au « Moniteur »6

Mots clés : Bâtiment et santé

Bruno Cavagné, président de la FNTP, a pris la plume pour s’émouvoir d’un « Coup de griffe » paru dans « Le Moniteur » du 11 novembre. Tout en précisant que nous n’avons, bien évidemment, jamais voulu remettre en cause l’éthique des entrepreneurs du BTP, nous publions naturellement cette réaction : « C’est avec stupeur et incompréhension que j’ai pris connaissance de la chronique intitulée  » Amiante, vingt ans après  ». Cette chronique qui traite de la problématique de l’amiante et de l’actinolite laisse à penser que les employeurs, c’est-à-dire nos entreprises adhérentes, feraient passer la santé de leurs salariés au second plan pour, je cite, faire « du business à tout prix » ! Ce sujet est suffisamment sérieux pour ne pas faire ce genre d’amalgame qui ne repose sur aucun argument fondé. En effet, nos entreprises sont depuis longtemps pleinement mobilisées sur ce sujet et appliquent systématiquement la réglementation en vigueur s’agissant de l’amiante et le principe de précaution s’agissant de l’actinolite. Elles mettent en œuvre tous les moyens de prévention collective et individuelle permettant d’abaisser les niveaux d’empoussièrement au plus bas techniquement possible, notamment par des procédés d’humidification, de captage des poussières à la source et par le port d’équipements de protection individuelle. La santé et la sécurité de nos salariés sont en effet une priorité absolue pour nos entreprises et nous agissons en relation constante avec les pouvoirs publics sur cette question. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X