Enjeux Logement

La Fnaim rêve de neuf pour l’ancien

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

« On ne peut pas baser la politique du logement seulement sur le neuf, qui représente 1 % des 35 millions de logements du parc français », a lâché Jean-François Buet, président de la fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) en marge du congrès de l’organisation. Et de lancer : « Les politiques doivent aussi se consacrer au patrimoine des Français. » La Fnaim réclame la simplification de l’imposition sur les plus-values, la baisse des droits de mutation à titre onéreux ainsi que le maintien des aides à la rénovation énergétique et du prêt à taux zéro.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X