Régions Cher

La FFB souffle 110 bougies

A l’occasion de ses 110 ans, la FFB du Cher a convié ses 250 adhérents autour du spationaute français, Jean-François Clervoy, à une soirée festive à Bourges, qui a aussi permis de faire le point sur la conjoncture. Parmi les sujets phares abordés, la lutte contre le travail dissimulé et la concurrence déloyale, qui a fait l’objet de la signature de chartes avec l’Etat et la Ville de Bourges. « En ayant recours à une entreprise locale, sans sous-traitance abusive, le maître d’ouvrage participe au maintien d’une économie locale », a souligné le président Anthony Laudat. Quant au climat des affaires, il s’améliore en cette fin d’année, porté par la reprise de la construction neuve.

Un carnet de commandes de 4,2 mois. Autre bonne nouvelle, le carnet de commandes progresse avec une durée moyenne de 4,2 mois, en hausse de 14 % sur un an. Mais le tableau est toutefois à nuancer puisque 38 % des entreprises connaissent encore des difficultés de trésorerie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X