Régions Bouches-du-Rhône

La FBTP 13 milite pour un lot sûreté

Al’initiative du dispositif « Ras-le-Vol » mis en place en 2004 pour prévenir les vols et chantages à l’embauche sur les chantiers, la fédération du bâtiment et des travaux publics des Bouches-du-Rhône (FBTP 13) travaille en partenariat avec les bailleurs sociaux à la création d’un lot « zéro » de sûreté, initiative qui date de 2015.

« Avant l’appel d’offres, cela consiste à analyser le quartier où aura lieu le chantier et à déterminer le niveau de sécurité à prévoir : portique d’accès sécurisé, vidéosurveillance… Cette démarche a un coût. Mais cet investissement permettra des économies en évitant les préjudices liés aux vols et les pénalités de retard », estime Philippe Deveau, président de la FBTP 13, qui espère une mise en place à la fin 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X