Enjeux Smart city

La donnée, nouvel or noir des villes

Dans son rapport sur la ville intelligente remis au Premier ministre le 18 avril dernier, Luc Belot, député (PS) du Maine-et-Loire, formule 24 propositions parmi lesquelles la création d’un service public local de la donnée développé grâce à une compétence nouvelle obligatoire pour les EPCI.

Autre proposition : l’institution d’un statut des données d’intérêt territorial pour obliger les associations et les entreprises à transmettre leurs informations à la puissance publique.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X