Marketing-Achat

La distribution à la rescousse d’Edoni

Mots clés : Produits et matériaux - Quincaillerie

L’association, qui souhaite fédérer les écosystèmes de la quincaillerie et des fournitures industrielles autour d’un « référentiel commun d’échange d’informations normalisées », mise sur les groupements de distribution pour « évangéliser » les acteurs de ces univers.

Edoni, acronyme d’échange de données normalisées informatisées, revient de loin. En effet, l’association, fondée en 1986 à l’initiative de Gifec(1) et Fenetec(2) , envisageait, il y a à peine quelques mois, la cessation d’activité. Pourtant, en un peu plus de trente ans, un important travail a été effectué. L’association a créé son référentiel, une base de données évolutive qui définit avec précision la structure, les champs et les valeurs des données nécessaires au référencement des produits dans les systèmes d’information du négoce. Ce référentiel s’articule autour de 5 sous-fichiers au format Excel correspondant aux 5 types d’informations pertinents : l’identité du produit, les données tarifaires, logistiques, réglementaires ainsi que marketing/techniques.

Seul problème, mais de taille, Edoni n’a pas encore réussi à convaincre...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 424 du 08/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X