Territoires Dordogne

La déviation de Beynac pour 2020

La déviation (3,5 km) de Beynac, haut lieu touristique de la Dordogne, pourrait être livrée en 2020. L’épuisement de tous les recours juridiques permet au conseil départemental de relancer le projet, vieux de plus de dix ans. Il espère engager les travaux à l’automne 2018 en commençant par les trois ouvrages d’art : deux ponts routiers enjambant la Dordogne et un pont-rail. Après concours, le maître d’ouvrage a confié la conception de l’opération, dont le coût est estimé à 32 millions d’euros HT, à une équipe composée de l’agence Alain Spielmann Architecte, Setec TPI et Samuel Craquelin (paysagiste).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X