Territoires Champagne-Ardenne

La construction en chanvre attend ses prescripteurs

Mots clés : Produits et matériaux

Plante à tout faire (du papier à cigarette aux litières pour animaux en passant par le textile et l’automobile), le chanvre tente aujourd’hui de se faire une place sur le marché du bâtiment, comme matériau de construction, sous forme de béton, ou d’isolant (laine de chanvre).

Au dire des fabricants et des applicateurs, le chanvre — nonobstant son temps de séchage, qui peut atteindre un à deux mois selon l’épaisseur et la saison — présente de nombreux avantages : mise en œuvre simplifiée, stabilité mécanique, confort thermique et acoustique, régulation de l’humidité, résistance au feu, aux moisissures, aux rongeurs et même, semble-t-il, aux champs électromagnétiques. Mais son déficit de notoriété, tant auprès des maîtres d’ouvrage que des assureurs et des bureaux de contrôle, joue en sa défaveur en France, quand en Belgique les parpaings de chanvre et même les maisons préfabriquées font leur apparition.

Un potentiel de 10 000 maisons par an.

« Le béton de chanvre ne décolle pas chez nous (environ 1 000 maisons par an) avant tout parce que les architectes ne le prescrivent pas », regrette Jean-Marc Naumovic, qui préside l’Association Construire en chanvre. La ressource est pourtant disponible, l’Hexagone cultivant 80 % du chanvre européen.

« On pourrait multiplier la construction par dix », ajoute Benoît Savourat, président du Collectif construction chanvre en Champagne-Ardenne (Collectif 3CA). Réclamant peu d’engrais et aucun traitement phytosanitaire, tout en présentant un excellent bilan carbone, le chanvre contribue, en outre, à dépolluer l’acte de construire. Une troisième vague de règles professionnelles, après celles de 2007 et 2012, est attendue cette année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X