Régions Alpes-Maritimes

La Compagnie de Phalsbourg fait coup double

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Marché de l'immobilier

13 536 Nombre de logements gérés par l’office public Var Habitat dans 90 communes du département.

Source : Var Habitat.

+ 2,4 % Augmentation prévisionnelle de l’activité dans la construction en Paca en 2017.Source : Banque de France.

1 500 Nombre de logements locatifs sociaux financés en 2017 dans la métropole Nice Côte d’Azur.

Lors du Mipim qui a eu lieu à Cannes (Alpes-Maritimes) à la mi-mars, La Compagnie de Phalsbourg a fait beaucoup parler d’elle. Le 15, son P-DG Philippe Journo a dévoilé la maquette d’Iconic, un programme mixte (hôtel, salle de spectacle, coworking …) de 19 200 m2 SP qu’il porte avec Fondimmo à Nice. Le lendemain, il présentait le projet Open Sky, un ensemble commercial et de loisirs de 97 000 m2 SP qui doit s’implanter dans la ZAC des Clausonnes, à l’entrée de la technopole Sophia-Antipolis, à Valbonne.

Un projet controversé. Conçu comme un bâtiment camaïeu par l’architecte américain Daniel Libeskind, Iconic fait l’unanimité, car il s’inscrit dans une opération d’amélioration des circulations piétonnes entre la gare Thiers et l’arrêt de tramway. Open Sky, pas moins spectaculaire avec sa vêture en béton de résine, suscite en revanche des critiques. Pour ses détracteurs, le futur centre de vie, qui comprend 60 000 m2 SP de commerces, est un projet en trop dans le département des Alpes-Maritimes. Altarea Cogedim, qui porte la rénovation-extension de Cap 3 000 à Saint-Laurent-du-Var, a déposé un recours gracieux contre la déclaration d’utilité publique de la ZAC approuvée en décembre 2013. Les riverains, eux, craignent pour la forêt de la Valmasque.

Lac et espaces paysagers. Philippe Journo se défend d’être « un bétonneur » et parle d’un projet « à haute qualité environnementale qui permet de requalifier un site occupé aujourd’hui par une usine à béton et une friche industrielle ». Agrémenté d’espaces paysagers soignés et d’un lac posé sur des parkings souterrains, Open Sky s’inscrit dans un programme de relance et de diversification de Sophia-Antipolis. Avec près de 150 ha de foncier disponible, l’ambition est de passer de 1,3 à 2 millions de m2 SP occupée. « La ZAC des Clausonnes est l’un des quatre projets destinés à poursuivre le développement d’espaces tertiaires et à amorcer la diversification à travers une offre commerciale qui n’a jamais existé. Cela résulte d’une demande d’espaces d’urbanité venant des actifs de la technopole », précise Serge Bibet, directeur de l’aménagement à la communauté d’agglomération de Sophia Antipolis.

Architectes pour Iconic : Daniel Libeskind ; Février Carré Associés. Paysagiste : Jean Mus & Compagnie. Bureaux d’études : ITF, Oteis, PCA Sud-Est, Apave. Coût du bâtiment : 50 M€ TTC.

Début des travaux : octobre 2017 (24 mois de chantier).

Architectes pour Open Sky : GR Design ; Dubosc et Associés.

Paysagiste : Paul Arène. Bureaux d’études : Arcadis, ITF, Apave ; consultation en cours pour le BET façades. Coût du bâtiment : 240 M€ TTC. Début des travaux : entre octobre 2017 et avril 2018 (36 mois de chantier).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X