Enjeux Foncier public

La Cnauf appuie sur le champignon

Mots clés : Domaine public

Le rythme de libération du foncier public a doublé au premier trimestre 2017 par rapport aux trois premiers mois de l’année 2016. « Dix cessions ont déjà été signées. Cela représente une programmation d’environ 2 400 logements », fait savoir Thierry Repentin (photo), président de la Commission nationale de l’aménagement, de l’urbanisme et du foncier (Cnauf). L’an passé sur la même période, seulement cinq cessions prévoyant la construction de 550 logements avaient été signées.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X