Réalisation Friche militaire à Amiens

La Citadelle transfigure ses aménageurs

Mots clés : Architecte - ERP sans hébergement

Projet paysager, liaison interquartiers, reconversion d’ouvrages militaires : ces trois dimensions s’imbriquent étroitement dans le chantier de l’université de Picardie Jules-Verne, conduit par Renzo Piano Building Workshop (RPBW), sur 150 000 m2 à Amiens.

Avant de rebondir avec enthousiasme, le titulaire du lot voirie et réseaux divers (VRD) a appris à ses dépens une nouvelle manière d’exercer ses compétences: «Nous n’avions pas mesuré la multitude de chantiers imbriqués les uns dans les autres et les exigences de détail qui interdisent l’à-peu-près», reconnaît Ludovic Carton, conducteur de travaux chez Screg Ham. Après avoir missionné un géomètre et intégré un projeteur, la filiale du groupe Colas a formé son chef de chantier aux exigences de réactivité immédiate posées par une maîtrise d’œuvre omniprésente dans ses trois composantes: Marie Pimmel et Paul Vincent pour RPBW ; Pierre Kerien, du bureau d’ingénierie AIA, pour les aménagements extérieurs ; Louis Aubert, de la Cicad, pour la direction de chantier qui coordonne les 44 lots.

Routière métamorphosée

«C’est comme si nous avions changé d’entreprise de VRD», confirme Pierre Kerien. Le réemploi de deux tiers des 100 000 m3 de remblais, stockés au début du chantier au nord de la citadelle, en a offert la démonstration: courant février, le remodelage des ondulations du plateau, au nord de la citadelle, s’apparente aux prestations habituellement mises en œuvre pour des terrains de...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 387 du 24/03/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X