Enjeux Chine

La chute du temple Shaolin

Mots clés : Établissements de culte, funéraire

Les moines du temple Shaolin, connus pour leur pratique des arts martiaux, disposent depuis peu de leur « théâtre » de chute libre. L’ouvrage, signé Mailitis Architects, est installé sur les flancs de la montagne Songshan, dans la province du Henan. Il évoque symboliquement la montagne et l’arbre. Les marches de la « montagne » ont été réalisées à partir de pierres taillées localement, tandis que « l’arbre » est constitué d’une ossature métallique.

L’ensemble s’organise en quatre zones : les escaliers extérieurs, qui prolongent la topographie du terrain ; l’amphithéâtre, qui s’enroule autour de la soufflerie, où ont lieu les vols en chute libre ; l’intérieur, dédié à l’accueil du public ; et, également situés dans le bâtiment, les locaux techniques avec les moteurs de la soufflerie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X