Edito

La chaîne doit faire bloc

Les plus impatients trépignent. Cela fait des années que la maquette numérique est promise à un avenir radieux mais, en 2017, le constat est indéniable : nous sommes toujours loin d’une pratique généralisée. Frustrant ? Peut-être. Désespérant ? Certainement pas. Du train à vapeur à l’ordinateur, chaque révolution technologique a besoin de temps pour s’imposer et susciter de nouvelles habitudes. Le BIM ne se fera pas en un jour.

La transition numérique est en marche, inexorablement, mais à vitesse variable. En conception, le BIM devient adulte. En maintenance, il est en pleine croissance. En exécution, il gazouille à peine. Pour passer à la vitesse supérieure, la machine...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5928 du 30/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X