Actualité Rénovation énergétique

La Capeb veut simplifier le dispositif RGE

Mots clés : Démarche environnementale - Efficacité énergétique

Alors que les critiques sur la qualification RGE se multiplient, la Capeb propose cinq mesures pour simplifier le dispositif : même dossier administratif pour l’ensemble des organismes de qualification ; audit unique pour tous les travaux écoconditionnés ; rapprochement des qualifications EnR (énergies renouvelables) couvrant les différentes catégories de travaux (solaire, bois…) ; dispositif de « qualifications gigognes » pour alléger les coûts pour les entreprises ; contrôle systématique des installations réalisées par des entreprises non qualifiées RGE pour rendre le chantier écoconditionnable.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X