Actualité Intempéries

La Capeb veut prolonger la TVA à 7 % après le 1er mars

Mots clés : Fiscalité

La Capeb a demandé au ministère du Budget, le 26 février, que les entreprises artisanales du bâtiment ayant interrompu leurs travaux, en début d’année, du fait des intempéries, disposent d’un délai supplémentaire pour appliquer un taux de TVA à 7 %. En effet, une partie de leurs travaux, ralentie par les conditions climatiques, ne sera pas terminée avant le 1 er mars, et devra donc être facturée à 10 % de TVA. « Il est très difficile de faire accepter cela aux clients », affirme Patrick Liébus, président de la Capeb.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X