Territoires Nouvelle-Aquitaine

La Caisse des dépôts renforce son ancrage local

La Caisse des dépôts vient de signer une série de contrats avec des bailleurs sociaux et des agglomérations de Nouvelle-Aquitaine. « Nous avons investi sur la Grande région Aquitaine 24,5 millions d’euros de fonds propres en 2015 et 1,2 milliard d’euros de prêts aux collectivités et organismes sociaux, explique Anne Fontagnères, directrice régionale de la Caisse des dépôts. Dans ces conventions de partenariat avec les bailleurs sociaux, comme Périgueux Habitat ou Ciliopée, nous proposons une vision pluriannuelle d’accompagnement qui jusqu’à présent était réservée aux gros opérateurs sociaux. »

A ce jour, dix conventions ont été signées avec des organismes de logements sociaux. « Nos engagements portent sur 1,2 milliard de prêts, précise Anne Fontagnères. En 2015, la Caisse a soutenu 710 millions d’euros de prêts qui ont permis la construction de 6 000 logements et la rénovation de 7 000 logements sur l’Aquitaine. Via les filiales Icade et SNI, cela représente 800 mises en chantier de logements. Pour les conventions avec les collectivités, comme celles signées récemment avec Bordeaux Métropole ou le Grand Poitiers, notre accompagnement est fondé sur la conviction que le développement économique part des territoires. Cela veut dire des produits réadaptés aux besoins exprimés localement. C’est la stratégie de notre directeur général, Pierre-René Lemas. » Pour l’heure, 26 contrats de ville et 13 programmes de rénovation urbaine ont été signés.

Soutien aux grandes opérations d’urbanisme.

La convention de partenariat avec Bordeaux Métropole (2016-2019) liste les politiques qui peuvent faire l’objet d’un soutien par la Caisse des dépôts, en ingénierie (560 000 euros de crédits) comme en prêts ou en investissements directs. Développement et attractivité économiques, cadre urbain et métropole intelligente en sont les axes prioritaires. Citons le coup de pouce aux opérations immobilières sur les grands sites comme le campus ou le cofinancement de programmes hôteliers autour des équipements touristiques majeurs. Via ses filiales SNI, Icade, Egis, la Caisse participe à toutes les grandes opérations d’urbanisme de la Métropole (Bassins à flots, Euratlantique, etc.). Elle est partenaire de La Fab pour le programme « 50 000 logements » et accompagne la Métropole par des prêts bonifiés aux bailleurs sociaux pour la réhabilitation énergétique. En partenariat avec Bordeaux Métropole, elle va également expérimenter de nouveaux montages juridiques, financiers et modèles constructifs pour réduire les coûts d’opération sur le secteur Brazza. Elle pourra financer sous forme de prêts les investissements en infrastructures de transport de la Métropole, par exemple l’élargissement de la rocade, toujours en travaux.

Avec l’agglomération et la Ville de Libourne (Gironde), il s’agit de la première convention-cadre « centre-ville de demain » signée en France. La Caisse apporte son ingénierie et son aide pour la mise en œuvre du projet urbain « Libourne 2025 », qui porte notamment sur le cœur de La Bastide, les quais et le secteur des casernes et de la gare TGV.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X