Régions Haut-Rhin

La belle vallée de Saint-Amarin dit « stop » au mitage

Quelque 85 % de surfaces constructibles en moins : le futur plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) de la vallée de Saint-Amarin (Haut-Rhin) taille dans le vif. Cet axe directeur n’est pas allé sans grincements de dents dans les 15 communes et leurs conseils municipaux, mais il a fini par être adopté.

Le document sera arrêté en novembre prochain et son approbation définitive est prévue pour la mi-2018, dix-neuf ans après le plan d’occupation des sols (POS), déjà intercommunal. « Ce sera le résultat de la conjonction d’un courage politique et d’une stratégie technique pour préserver sur le très long terme notre patrimoine bâti et paysager, comme l’exigent les lois Grenelle et Alur », déclare François Tacquard, président de la communauté de...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5946 du 27/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X