Marketing-Achat

La bataille se joue dans les stocks

Produit multiusage et multiclient, facile à stocker même en extérieur, les plaques de polyuréthane doivent batailler pour trouver de la place face aux autres matériaux isolants. C’est pourtant l’enjeu du marché en neuf comme en rénovation.

« L e polyuréthane est le bon élève de la classe », selon Yves Pélissier, secrétaire général du Syndicat national du polyuréthane (SNPU), à propos de la conductivité thermique du PU. En tant que « produit à stoker », le polyuréthane mériterait aussi une bonne note. Des plaques rectangulaires, sur des palettes, gerbables, et entreposables en extérieur. Un lambda supérieur, c’est aussi un maximum de mètres carrés à isoler pour un espace minimal. Et c’est un produit multiusage et multiclients. « Le PU intéresse des menuisiers, des plaquistes en rénovation, mais aussi des maçons, des chauffagistes pour les planchers chauffants et des couvreurs en toiture-terrasse », remarque Julien Pesquet, directeur de Lefebvre Matériaux (négociant multispécialiste,...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 406 du 29/05/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X