Réalisation ÉQUIPEMENTS SPORTIFS

L’urgence sanitaire dope le marché

Mots clés : Etat et collectivités locales - Gouvernement - Sport

Plusieurs études le confirment : les Français plébiscitent la pratique d’une activité physique dans des infrastructures de proximité gratuites.

Pour dynamiser la réponse apportée par les collectivités, le ministère des Sports, les industriels de l’Union Sport & Cycle et les élus locaux en charge du sport ont créé le label « Ville active et sportive ».

Une urgence de santé publique préside au lancement de « Ville active et sportive » : « Ce label veut répondre aux alertes des scientifiques sur les risques liés au manque d’activité physique », explique Daniel Husson, président de la commission « aménagements ludiques et sportifs » de l’Union Sport & Cycle (1), également président d’Husson International, l’un des principaux fabricants européens d’équipements sportifs. En 2 015, une étude, « Pratiques sportives et infrastructures sportives de proximité », a montré une demande forte de la population pour la pratique de sports dans l’espace public, en plein air et en toute liberté. Près de 9 Français sur 10 considèrent que les terrains multisports et out door fitness sont des lieux de vie essentiels dans leur commune. Les études menées en 2016 et 2017 par le pôle intelligence économique de l’Union Sport & Cycle, auprès de 2 000 Français de 18 ans et plus, montrent que près des trois quarts d’entre eux pratiquent une activité sportive, au moins une fois par semaine dans 6 cas sur 10. Lorsqu’une commune en zone rurale met à disposition un...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 401 du 13/07/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X