Créateurs et repreneurs Quand les artisans se rassemblent

L’union fait la force des coopératives

Mots clés : Artisanat

Chiffre d’affaires supplémentaire, échange de bonnes pratiques, meilleure organisation… Cette structure présente des avantages, à condition de jouer le jeu de la collaboration.

Une entreprise démocratique, solidaire, transparente : la coopérative étonne. « Cela n’en fait pas pour autant un Ovni juridique, ironise François Leblanc, secrétaire général de la Fédération française des coopératives et groupements d’artisans (FFCGA). C’est une entreprise comme une autre, SARL ou SA, mais où un homme est égal à une voix, quelle que soit sa part de capital et son niveau d’activité...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5813 du 24/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X