Régions Nancy-Metz

L’opération Campus sur les rails

En dépit des retards, tous les projets lorrains du plan Campus ont démarré, à commencer par ceux qui concernent la vie étudiante : la livraison de 206 chambres à la résidence universitaire du Placieux précède de peu l’achèvement de la réhabilitation-extension de la cité U de Boudonville, à Nancy. A Metz, 100 chambres préfabriquées à ossature bois accueilleront leurs premiers étudiants, dès la rentrée prochaine, sur l’île du Saulcy. Sous maîtrise d’ouvrage du Crous Metz-Nancy, ces chantiers mobilisent un total de 17 millions d’euros HT.

Deux pôles structurent l’université de Metz. Sur l’île du Saulcy au centre-ville, la rénovation de l’ancienne Ecole nationale d’ingénieurs de Metz (Enim), soit 5 044 m 2 sur cinq niveaux, donnera naissance à un institut des sciences de l’homme et de la société. TVA Architecture, retenu en juin 2013, conduira les travaux entre novembre prochain et septembre 2016, pour 1,3 million d’euros.

Dialogue compétitif

Sur le technopôle où les nouveaux locaux de l’Enim annoncent un regroupement des sciences « dures », la reconstruction de l’UFR mathématiques informatique et mécanique (MIM) sur 9 600 m 2 et du laboratoire d’étude des microstructures et mécanique des matériaux (LEM3) sur 3 300 m 2 représentent un coût de 38,7 millions d’euros. Le dialogue compétitif avec quatre entreprises s’est ouvert en 2013. Prévue en février 2015, la signature du contrat de partenariat doit permettre la livraison en juin 2017.
L’agglomération nancéienne conduit également ses projets sur deux sites : rebaptisé campus Henri-Poincaré, le plateau de Brabois accueillera les facultés de pharmacie et d’ontologie sur 14 900 m 2 neufs et 12 600 m 2 rénovés. L’appel à projets en instance doit aboutir en 2018 à livrer l’ensemble, pour un coût estimé à 67 millions d’euros.
Au centre de Nancy, la structuration du pôle gestion management, dont le budget atteint 18 millions d’euros, commencera par la réhabilitation des 2 000 m 2 de locaux de l’ICN Business School, lorsque celle-ci aura déménagé sur le site universitaire d’Artem, qui ne figure pas dans l’opération Campus lorrain. En 2018, les travaux se poursuivront par une extension de 850 m 2 des locaux actuels du Pôle lorrain de gestion.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X